Accueilli à bras ouvert par plus de 30 000 personnes, le statut d'autoentrepreneur issu de la loi pour la modernisation de l'économie semble être une bonne réponse à la crise. D'autres structures sont présentes, aussi ce nouveau statut sucitant de vifs intérêts est t'il parfaitement adapter pour tout le monde. Un article intéressant permet de comparer ce nouveau statut avec celui de travailleur indépendant, dit “artiste-auteur” dans un cadre étudiant.